Enfant - BB

Manteau de naissance

Pour la fille du boulanger de l’AMAP qui est née il y a quelques semaines, j’ai proposé aux parents de leur coudre un petit quelque chose. La consigne des parents était simple : plutôt petites fringues.

Je me suis mise à la tâche, et quelques semaines jours plus tard, ce manteau est sorti de sous la machine !

Je n’ai pas beaucoup de patrons de bébé, j’avais simplement acheté les IPBB (Intemporels pour bébés); modèles et patrons de 0 à 3 ans d’Astrid Le Provost, pour les cadeaux de naissance à faire pour les copines.

Le modèle de manteau, m’a fait de l’œil tout de suite, surtout en cette saison. J’ai décidé d’utiliser des chutes, parce qu’avec ces petites pièces, y a moyen de les caler un peu n’importe où. Pour un manteau bien douillet, j’ai utilisé des restes de molleton et de coton de ma robe Aristo et du molleton de ma mini « vert d’eau » (pas encore publiée, patience, juste quelques photos à prendre et je vous la montre).

J’ai fit ce modèle en 3 mois, avec marges de coutures de 0.5cm au lieu de 1cm, ce qui lui permettra de la porter plus longtemps j’espère.

J’aime bien le mélange des couleurs, qui sont mixte et douces pour cet hiver. Et pour tout dire, c’est aussi pour exploiter les chutes au maximum. Dans le molleton vert d’eau il me reste moins de 10cm ², on peut donc dire que les chutes sont bien rentabilisées. Il me reste encore moins de mon coton à pois.

Le manteau et sa doublure sont tous les deux montés entièrement à la surjeteuse, assemblés endroit contre endroit. Pour une finition propre sur les manches, je les ai assemblées à la fin avec un point décoratif de ma MAC (il y a quelques défauts à la fin de la couture, un petit surplus de molleton est venu me surprendre à la fin du tour de manche, ce qui crée un petit pli, j’ai pourtant fait attention à ce que mes 2 tissus restent bien assemblés !).

J’ai surpiqué tout le tour du manteau pour un rendu plus propre, avec un point zig zag très étroit, pour garder l’élasticité du tissu. Je n’aime pas le point jersey de la machine, j’utilise donc toujours un point zig zag très étroit.

 Pour la fermeture, j’avais des pressions qui se marient parfaitement avec les couleurs, je n’ai donc même pas cherché dans mon boutons (mon stock est plutôt mince).

Manteau1

 Pour la fermeture, j’avais des pressions qui se marient parfaitement avec les couleurs, je n’ai donc même pas cherché dans mon boutons (mon stock est plutôt mince).Manteau2Manteau3Manteau4Manteau5ManteauManche

J’ai cousu à petits points l’ouverture laissée dans la doublure (pour pouvoir le retourner), dans le train, quelques heures avant de l’offrir.

Les photos ne sont donc pas terribles, prises sur mon bureau au boulot.

Ce petit manteau à beaucoup plu aux parents, j’espère récupérer une photo de la veste portée.

CahierTechniqueManteauIPBB

Publicités

5 réflexions au sujet de « Manteau de naissance »

Laisser un commentaire - il sera lu avec attention

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s